nyroBlog
Bannière NyroBlog, par Emi
Image par Emi - ?

Tag : Télévision


Week-end tranquille

Histoire de ma vie de tous les jours à Los Angeles pendant mon stage.

Le premier week-end depuis que je suis là où je ne fais pas grand chose. Pas de photos.

Vendredi soir, direction le Pacific Theater avec mon coloc, son frère et son cousin pour aller voir The Kingdom, sortie du jour. Un petit tour chez Wendy's avant pour manger un petit Hamburger accompagné non pas de frites, mais d'un chili à ma demande.

Arrivé dans la salle. Bon là, c'est le cirque, le numéro de salle ne correspond pas aux affichages, 2 salles sont inversées. Demande aux vigiles qui utilisent son super Talkie pour demander à son collègue quel film est dans quelle salle. Verdict : l'affichage n'est pas bon. Le vigile s'occupe donc de faire changer les personnes attendant leur film dans la mauvaise salle, qui commence dans très peu de temps. Le notre commence plus tard, on aura la salle pour nous 4 un petit moment, l'occasion de délirer un petit coup.

Le film commence. L'histoire : un double attentat au Moyen Orient tue des civils américains ou des représentants du FBI. Il est évident qu'on envoie des agents américains pour enquêter. La tâche ne sera pas facile car le contexte est très dangereux, tout le monde suspecte tout le monde, de peur d'un nouvel attentat. Bref l'enquête piétine car les autorités ne donnent pas d'autorisations... La suite, vous pourrez la voir à partir du 31 octobre en France.

Anecdote durant le film : un enquêteur américain est sur le point de se faire tuer. Heureusement, son amie arrive juste à temps et tue tout le monde (c'est un film américain, ne l'oubliez pas...) Là où ça m'a choquer, c'est que certains dans la salle applaudissent dès le 1er tué, on a parfois droit à un "wouhou !". C'est là qu'on comprend la mentalité de certains américains ultra partiotiques. Je pense qu'on ne pourrait pas voir ça en France. Ca fait parti du pays, ils sont comme ça. La même chose se reproduira à peine plus tard, dans le même contexte.

A la fin du film : "Don't worry my child, we will kill all of them...". Là encore, vous comprendrez en voyant le film, mais ça fait beaucoup réfléchir sur l'utilité de la guerre et des morts qu'elle engendre...

Voilà pour le vendredi soir. Le samedi, petit test des rollers prêtés pas mon colloc. Pour ce faire, direction la plage pour utiliser la piste cyclable sur le bord de la plage. Très agréable, un petit vent rafraîchissant, presque trop des fois. Une fois que j'en ai assez, je m'assois sur un banc, face à l'océan. Un gars me demande de le prendre en photo avec un palmier et la plage derrière. Le résultat ne sera pas bien joli, le contre jour n'aidant pas. Le gars me dit que c'est ok et me remercie.

Je retourne à mes pensées : "C'est quand même sacrément joli la plage, et terriblement agréable de rester là à regarder et ne rien faire, le soleil se dirigeant doucement derrière l'horizon. Et si je m'installai à Biarritz à mon retour en France pour pouvoir regarder les couchers de soleil tous les jours ? Oui c'est bien, mais je ne connais personne là-bas, pas forcément évident. Et pourquoi pas à Los Angeles ? Pareil, en pire même. Et Biarritz ? Et la Méditerranée ? Oh et puis non, ça sera achat d'un appartement plus tard sur la côte, pour y aller le plus souvent possible. Et puis on verra, on en est pas là. Profitons simplement du moment, On pensera plus tard."

Retour à l'appartement, vide. Installation pour jouer un peu, développer un peu en PHP, le tout devant la télé. Repas du soir. Un colloc m'appelle : "Je suis à Hollywood Boulevard et Sunset, y'a un événement sympa. Tu viens ?" "- Oué ok j'arrive, je te rappelle quand je suis là". Changement d'habits, les nuits commencent à être un peu froides maintenant. Arrivé à Hollywood Boulevard une demi-heure plus tard, en ayant emprunté le bus qui passe par Sunset Boulevard, où se trouve Bel Air. Petite pensée émue pour notre ami Will Smith ! A Hollywood Boulevard, il s'avère que l'événement n'est en finalement qu'une petite fête forraine en l'honneur du fête italienne, dont l'entrée est payante. Les manèges ne paraissant pas très attrayant, on retourne sur Hollywood pour faire quelques magasins. Mon colloc pourrait faire les magasins chaque jour qu'il le ferait. Il avait déjà acheter quelques fringues dans l'après-midi, il se rachète un T-shirt dans un magasin qui fait soldes quelques articles. Direction le Virgin Megastore d'à côté. il passe du Bob Marley remixé bien fort, qui donne une ambiance plaisante au magasin.

Je me ballade dedans, je tombe sur le rayon de fringues Reggae. Oui oui, ils vendent des habits et accessoires par genre musical, c'est bien penser. Je tombe sur 2 chemisettes différentes. 5 minutes et 52 $ plus tard, elle sera mienne. J'utilise ma carte bleue pour qu'elle ne me revienne qu'à 35€ : le taux de change est absolument favorable pour moi, je le suis sur mon netvibes. Depuis que je suis là, il est passé de 1,3 à 1,42. Alors j'en profite un peu. C'est juste embêttant quand je me fais payer, mais ça fait partie du jeu.

Retour à l'appartement pour se coucher tranquillement vers 2h du matin.

Réveil vers 9h30 pour aller avec l'autre colloc faire les courses hebdomadaires chez Ralphs, dont je suis depuis 3 semaines membre du club, pour avoir les réductions qui sont assez intéressantes. C'est l'équivalent de nos cartes de fidélité. Retour à l'appart pour ne rien faire de la journée, la fatigue se faisant sentir et la motivation de bouger étant désespérément absente.

Voilà pour ce week-end, il va se terminer par un peu de télé et de début de rédaction de mon second rapport pour l'UTBM, où je suis censé raconté ma vie ici pour les prochains, plus sur l'approche touristique du stage.

La Youtube'star du moment : Chocolate Rain

Vu à l'instant sur le journal de 22h de Fox11, Chocolate Rain (qui a déjà sa page dans wikipédia) cartonne :


Et comme toutes 'star', il y a déjà son lot de parodies...

Et ça tombe bien (façon de parler), car il pleut averse avec un bon orage s'abat sur Los Angeles actuellement, le premier depuis que je suis là.

Beauty and the Geek, Endemol recrute !

Le concept : Vous mettez de magnifiques jeunes filles avec des "geek" au soleil pendant 2 semaines, et vous filmez...

La version française va arriver en France, et c'est Endemol (on s'en serait douté...) qui s'y colle. Et il recrute. Ils cherchent sur le net, navigant sur les blogs etc...

C'est arrivé à Julien Fabre, et il en parle.

A vous de voir si vous voulez envoyez un mail pour le casting, apparamment, ils cherchent encore du monde.

Et si vous êtes vraiment intéressé, voici une réponse par mail à un ami :

Bonjour,

Merci de nous joindre au plus vite au 01 55 93 21 51,
car nous bouclons !
Cordialement

Le petit bonhomme en mousse, à (re)découvrir

Tout le monde connaît la chanson de Patrick Sébastien :

Hé bien voici la marionnette, la vraie, à la base de tout ça ! (merci Druidev, désolé de ne pas être un accro à la télé...)


18 18, les pubs après la sortie

Je vous en parlai sur ce billet, le numéro de renseignement 111 suisse n'est plus.

Et les pubs du 18 18 ne se sont pas fait attendre sur la toile.

La première, en français, pour dire adieu au 111 :


La seconde en allemand :