nyroBlog
Bannière NyroBlog, par DëuG
Image par DëuG - ?

Tag : Artiste


Les Youtube'Stars dans un clip

On en rêvait, Cakke l'a fait :

Et les paroles, avec tous les liens des vidéos :

Chuck Norris, Tay Zonday, Red clip trade away
Ask a Ninja, Lasse Gjertsen, Stan Lee Cameo

Kevin Nalty, Bonsai Kitten, Dancing Hamster, Leroy Jenkins
Kournikova, Sharapova, Yuri Lane, Halo

Blyleven’s F-bomb, Soulja Boy, Pokemon
Mario, The King supplies, Western Whoppers, Tourist Guy

Lonely Girl Fifteen, Carolina’s Miss Teen
Vote For Pedro, Bonaduce, Prairie Drama, Goatse

CHORUS
The Internet Stars are Viral
and they’re always spreading
from the Diggs they’re getting
The Internet Stars are Viral
no we may not need them
but we cant delete them

Little Fatty, Hasselhoff, Badger, Free Hugs, Smash My Stuff
Chris Crocker, Numa Numa, Box within a Box

Notpron, Domo-Kun, TechnoViking, Burgercon
Bubb Rubb, Cowbells, Lazy Town, Packock

Yatta time, Howard Dean, Filipino Thriller Team
David Elsewhere, Peter Pan, Randy Constan’s Pixieland

Borat, John West, Subliminal, Iron Chef
Chocolate Rain, Snakes on Planes, Tattooed Fingerstaches

CHORUS

Cannon Rock, Brokeback, Kruger Battle, Rich Sandrak
Mud Kip, Dragostea, Microsoft’s Giveaway

Kid Beyond, Saugeen Hall, Lisa Nova, Deathball
Chad Vader, Simpsonize, Pirates Ninjas pick a side

Holly Dolly, Trevor, Trunk Monkey, Bravia
Snapelope, Slusho, Maddox and Ok-Go

You Tube, I Love Bees, Paula’s drunk, Our Colony
Andrew Meyer Tased Bro, Diet Coke and Mentos

CHORUS

Denny Blaze, Tyson, Power Ranger, Guiness Hands
Leekspin, Gundam, “all your base” translation

ORLY Owl, Kikia, Banking in Nigeria,
Ill Mitch, Will It Blend, Looty, Leet, Panic Pin

Moshgirl, Group X, Paris Hilton having sex
Noah K Everyday, Afro Ninja’s not ok

CHORUS

Barbie Girl, Super Kim, Lazy Sunday, German Kid
Flaming Shot, Gofbot, Terry Tate, Coq Roq

Peanut Butter Jelly Time, Tubgirl, the Torn Mime
Cheezburgers Has I Can, Master Chief and Daft hands

Dance Evolution, un-pimped ride, Bus Uncle angry side
Chicken went, Subservient, Owned, Klong, Harvey Dent

Heckler comes at Pauly Shore, Salad Fingers, Where’s George
Rick got Rolled or Kid Star Wars, I can’t think of anymore

Je sais pas vous, mais moi, j'adore...

Daft Punk invente le mini-site bloggable

Pour la sortie de son prochain album live, Daft Punk innove encore pour son site que voici :

Oui oui, vous avez bien sous les yeux le site complet. Là où c'est très fort, c'est que tous les fans vont pouvoir mettre le site sur leur myspace ou plate-forme de blog très simplement, comme l'ajout d'une vidéo Youtube.

On comprend donc tout l'intérêt d'une telle démarche. Là où ça devient dommage selon moi, c'est lorsqu'on visite le site directement : il est tout petit et fait minable dans ce grand espace noir. Une version plus grande aurait été selon moi plus intéressante pour le site complet.

En tout cas, ils utilisent très bien le viral et ont eu une génialisme idée.

A voir si d'autres sites suivront...

Via X-Prime

Week-end tranquille

Histoire de ma vie de tous les jours à Los Angeles pendant mon stage.

Le premier week-end depuis que je suis là où je ne fais pas grand chose. Pas de photos.

Vendredi soir, direction le Pacific Theater avec mon coloc, son frère et son cousin pour aller voir The Kingdom, sortie du jour. Un petit tour chez Wendy's avant pour manger un petit Hamburger accompagné non pas de frites, mais d'un chili à ma demande.

Arrivé dans la salle. Bon là, c'est le cirque, le numéro de salle ne correspond pas aux affichages, 2 salles sont inversées. Demande aux vigiles qui utilisent son super Talkie pour demander à son collègue quel film est dans quelle salle. Verdict : l'affichage n'est pas bon. Le vigile s'occupe donc de faire changer les personnes attendant leur film dans la mauvaise salle, qui commence dans très peu de temps. Le notre commence plus tard, on aura la salle pour nous 4 un petit moment, l'occasion de délirer un petit coup.

Le film commence. L'histoire : un double attentat au Moyen Orient tue des civils américains ou des représentants du FBI. Il est évident qu'on envoie des agents américains pour enquêter. La tâche ne sera pas facile car le contexte est très dangereux, tout le monde suspecte tout le monde, de peur d'un nouvel attentat. Bref l'enquête piétine car les autorités ne donnent pas d'autorisations... La suite, vous pourrez la voir à partir du 31 octobre en France.

Anecdote durant le film : un enquêteur américain est sur le point de se faire tuer. Heureusement, son amie arrive juste à temps et tue tout le monde (c'est un film américain, ne l'oubliez pas...) Là où ça m'a choquer, c'est que certains dans la salle applaudissent dès le 1er tué, on a parfois droit à un "wouhou !". C'est là qu'on comprend la mentalité de certains américains ultra partiotiques. Je pense qu'on ne pourrait pas voir ça en France. Ca fait parti du pays, ils sont comme ça. La même chose se reproduira à peine plus tard, dans le même contexte.

A la fin du film : "Don't worry my child, we will kill all of them...". Là encore, vous comprendrez en voyant le film, mais ça fait beaucoup réfléchir sur l'utilité de la guerre et des morts qu'elle engendre...

Voilà pour le vendredi soir. Le samedi, petit test des rollers prêtés pas mon colloc. Pour ce faire, direction la plage pour utiliser la piste cyclable sur le bord de la plage. Très agréable, un petit vent rafraîchissant, presque trop des fois. Une fois que j'en ai assez, je m'assois sur un banc, face à l'océan. Un gars me demande de le prendre en photo avec un palmier et la plage derrière. Le résultat ne sera pas bien joli, le contre jour n'aidant pas. Le gars me dit que c'est ok et me remercie.

Je retourne à mes pensées : "C'est quand même sacrément joli la plage, et terriblement agréable de rester là à regarder et ne rien faire, le soleil se dirigeant doucement derrière l'horizon. Et si je m'installai à Biarritz à mon retour en France pour pouvoir regarder les couchers de soleil tous les jours ? Oui c'est bien, mais je ne connais personne là-bas, pas forcément évident. Et pourquoi pas à Los Angeles ? Pareil, en pire même. Et Biarritz ? Et la Méditerranée ? Oh et puis non, ça sera achat d'un appartement plus tard sur la côte, pour y aller le plus souvent possible. Et puis on verra, on en est pas là. Profitons simplement du moment, On pensera plus tard."

Retour à l'appartement, vide. Installation pour jouer un peu, développer un peu en PHP, le tout devant la télé. Repas du soir. Un colloc m'appelle : "Je suis à Hollywood Boulevard et Sunset, y'a un événement sympa. Tu viens ?" "- Oué ok j'arrive, je te rappelle quand je suis là". Changement d'habits, les nuits commencent à être un peu froides maintenant. Arrivé à Hollywood Boulevard une demi-heure plus tard, en ayant emprunté le bus qui passe par Sunset Boulevard, où se trouve Bel Air. Petite pensée émue pour notre ami Will Smith ! A Hollywood Boulevard, il s'avère que l'événement n'est en finalement qu'une petite fête forraine en l'honneur du fête italienne, dont l'entrée est payante. Les manèges ne paraissant pas très attrayant, on retourne sur Hollywood pour faire quelques magasins. Mon colloc pourrait faire les magasins chaque jour qu'il le ferait. Il avait déjà acheter quelques fringues dans l'après-midi, il se rachète un T-shirt dans un magasin qui fait soldes quelques articles. Direction le Virgin Megastore d'à côté. il passe du Bob Marley remixé bien fort, qui donne une ambiance plaisante au magasin.

Je me ballade dedans, je tombe sur le rayon de fringues Reggae. Oui oui, ils vendent des habits et accessoires par genre musical, c'est bien penser. Je tombe sur 2 chemisettes différentes. 5 minutes et 52 $ plus tard, elle sera mienne. J'utilise ma carte bleue pour qu'elle ne me revienne qu'à 35€ : le taux de change est absolument favorable pour moi, je le suis sur mon netvibes. Depuis que je suis là, il est passé de 1,3 à 1,42. Alors j'en profite un peu. C'est juste embêttant quand je me fais payer, mais ça fait partie du jeu.

Retour à l'appartement pour se coucher tranquillement vers 2h du matin.

Réveil vers 9h30 pour aller avec l'autre colloc faire les courses hebdomadaires chez Ralphs, dont je suis depuis 3 semaines membre du club, pour avoir les réductions qui sont assez intéressantes. C'est l'équivalent de nos cartes de fidélité. Retour à l'appart pour ne rien faire de la journée, la fatigue se faisant sentir et la motivation de bouger étant désespérément absente.

Voilà pour ce week-end, il va se terminer par un peu de télé et de début de rédaction de mon second rapport pour l'UTBM, où je suis censé raconté ma vie ici pour les prochains, plus sur l'approche touristique du stage.

La Youtube'star du moment : Chocolate Rain

Vu à l'instant sur le journal de 22h de Fox11, Chocolate Rain (qui a déjà sa page dans wikipédia) cartonne :


Et comme toutes 'star', il y a déjà son lot de parodies...

Et ça tombe bien (façon de parler), car il pleut averse avec un bon orage s'abat sur Los Angeles actuellement, le premier depuis que je suis là.

3rd promenade and Sunset

SunsetHistoire de ma vie de tous les jours à Los Angeles pendant mon stage.

Certains d'entre vous les auront sans doute déjà vu s'ils sont abonnés au RSS, j'ai mis en ligne de jolies photos ce week-end.

Arrivé vers les 17 heures sur la 3rd promenade : une rue qui, comme son nom l'indique, est piétionne. Encore une rue à touristes, peuplé de toutes les nationalités à toutes heures du jour et de la nuit. Très agréable à parcourir, au grès des magasins tels qu'Adidas, Puma, Apple, Levi's et tant d'autres. Beaucoup de danseurs (dont des jeunes au style rappeur en claquettes!), musiciens ou acteurs qui se produisent dans l'espoir d'un peu de monnaie... Ca fait partie du jeu...

Au bout de cette rue, on arrive au Santa Monica Place, une grande gallerie marchande à l'américaine. Depuis que je suis arrivé ici, il m'est arrivé à plusieurs reprises de me croire dans un jeu vidéo, GTA San Andréas. Ce sentiment a été le plus fort dans cette galerie marchande sur 3 étages, ces élevators se croisant, sa fontaine qui coule au milieu et ses grands palmiers qui touchent bientôt le plafond. Petit passage sans grand intérêt sur les 3 étages pour prendre quelques photos, et je ressors de l'autre côté pour me diriger sur la plage.

J'avais prévu mon coup pour voir le coucher de soleil, vers 18h30/19h en ce moment. Arrivé en avance, je prends le temps de faire quelques photos. Je descends sur le Santa Monica Pier (là où il y a les manèges au dessus de l'eau), pour descendre sur la plage et shooté sans relâche ce coucher de soleil. Les photos que j'ai mises se ressemblent toutes, mais sont toutes différentes à mes yeux, j'ai essayé à chaque fois de mettre en valeur une chose différente : le reflet dans l'eau, une mouette, les nuages, les vagues, etc...

Retour au Santa Monica Place pour manger un sandwich au jambon bien bon, accompagné de ses frites bien grasses. Sortie dans la nuit sur la 3rd promenade qui a changé de visage, avec allumage des lumières sur les arbres. Une invitation de plus à prendre des photos. Une personne qui me voit galérer à essayer de positionner mon appareil photo sur son mini-trépied sur des branchages me propose de me prendre en photo. "No thanks". Il me faut me poser pour prendre en longue pause et être sûr de ne pas bouger. Le résultat est assez satisfaisant, et me plaît énormément sur les dernières photos, avec la lune. Je vous laisse juger.