nyroBlog
Bannière NyroBlog, par Emi
Image par Emi - ?

Week-end tranquille

Histoire de ma vie de tous les jours à Los Angeles pendant mon stage.

Le premier week-end depuis que je suis là où je ne fais pas grand chose. Pas de photos.

Vendredi soir, direction le Pacific Theater avec mon coloc, son frère et son cousin pour aller voir The Kingdom, sortie du jour. Un petit tour chez Wendy's avant pour manger un petit Hamburger accompagné non pas de frites, mais d'un chili à ma demande.

Arrivé dans la salle. Bon là, c'est le cirque, le numéro de salle ne correspond pas aux affichages, 2 salles sont inversées. Demande aux vigiles qui utilisent son super Talkie pour demander à son collègue quel film est dans quelle salle. Verdict : l'affichage n'est pas bon. Le vigile s'occupe donc de faire changer les personnes attendant leur film dans la mauvaise salle, qui commence dans très peu de temps. Le notre commence plus tard, on aura la salle pour nous 4 un petit moment, l'occasion de délirer un petit coup.

Le film commence. L'histoire : un double attentat au Moyen Orient tue des civils américains ou des représentants du FBI. Il est évident qu'on envoie des agents américains pour enquêter. La tâche ne sera pas facile car le contexte est très dangereux, tout le monde suspecte tout le monde, de peur d'un nouvel attentat. Bref l'enquête piétine car les autorités ne donnent pas d'autorisations... La suite, vous pourrez la voir à partir du 31 octobre en France.

Anecdote durant le film : un enquêteur américain est sur le point de se faire tuer. Heureusement, son amie arrive juste à temps et tue tout le monde (c'est un film américain, ne l'oubliez pas...) Là où ça m'a choquer, c'est que certains dans la salle applaudissent dès le 1er tué, on a parfois droit à un "wouhou !". C'est là qu'on comprend la mentalité de certains américains ultra partiotiques. Je pense qu'on ne pourrait pas voir ça en France. Ca fait parti du pays, ils sont comme ça. La même chose se reproduira à peine plus tard, dans le même contexte.

A la fin du film : "Don't worry my child, we will kill all of them...". Là encore, vous comprendrez en voyant le film, mais ça fait beaucoup réfléchir sur l'utilité de la guerre et des morts qu'elle engendre...

Voilà pour le vendredi soir. Le samedi, petit test des rollers prêtés pas mon colloc. Pour ce faire, direction la plage pour utiliser la piste cyclable sur le bord de la plage. Très agréable, un petit vent rafraîchissant, presque trop des fois. Une fois que j'en ai assez, je m'assois sur un banc, face à l'océan. Un gars me demande de le prendre en photo avec un palmier et la plage derrière. Le résultat ne sera pas bien joli, le contre jour n'aidant pas. Le gars me dit que c'est ok et me remercie.

Je retourne à mes pensées : "C'est quand même sacrément joli la plage, et terriblement agréable de rester là à regarder et ne rien faire, le soleil se dirigeant doucement derrière l'horizon. Et si je m'installai à Biarritz à mon retour en France pour pouvoir regarder les couchers de soleil tous les jours ? Oui c'est bien, mais je ne connais personne là-bas, pas forcément évident. Et pourquoi pas à Los Angeles ? Pareil, en pire même. Et Biarritz ? Et la Méditerranée ? Oh et puis non, ça sera achat d'un appartement plus tard sur la côte, pour y aller le plus souvent possible. Et puis on verra, on en est pas là. Profitons simplement du moment, On pensera plus tard."

Retour à l'appartement, vide. Installation pour jouer un peu, développer un peu en PHP, le tout devant la télé. Repas du soir. Un colloc m'appelle : "Je suis à Hollywood Boulevard et Sunset, y'a un événement sympa. Tu viens ?" "- Oué ok j'arrive, je te rappelle quand je suis là". Changement d'habits, les nuits commencent à être un peu froides maintenant. Arrivé à Hollywood Boulevard une demi-heure plus tard, en ayant emprunté le bus qui passe par Sunset Boulevard, où se trouve Bel Air. Petite pensée émue pour notre ami Will Smith ! A Hollywood Boulevard, il s'avère que l'événement n'est en finalement qu'une petite fête forraine en l'honneur du fête italienne, dont l'entrée est payante. Les manèges ne paraissant pas très attrayant, on retourne sur Hollywood pour faire quelques magasins. Mon colloc pourrait faire les magasins chaque jour qu'il le ferait. Il avait déjà acheter quelques fringues dans l'après-midi, il se rachète un T-shirt dans un magasin qui fait soldes quelques articles. Direction le Virgin Megastore d'à côté. il passe du Bob Marley remixé bien fort, qui donne une ambiance plaisante au magasin.

Je me ballade dedans, je tombe sur le rayon de fringues Reggae. Oui oui, ils vendent des habits et accessoires par genre musical, c'est bien penser. Je tombe sur 2 chemisettes différentes. 5 minutes et 52 $ plus tard, elle sera mienne. J'utilise ma carte bleue pour qu'elle ne me revienne qu'à 35€ : le taux de change est absolument favorable pour moi, je le suis sur mon netvibes. Depuis que je suis là, il est passé de 1,3 à 1,42. Alors j'en profite un peu. C'est juste embêttant quand je me fais payer, mais ça fait partie du jeu.

Retour à l'appartement pour se coucher tranquillement vers 2h du matin.

Réveil vers 9h30 pour aller avec l'autre colloc faire les courses hebdomadaires chez Ralphs, dont je suis depuis 3 semaines membre du club, pour avoir les réductions qui sont assez intéressantes. C'est l'équivalent de nos cartes de fidélité. Retour à l'appart pour ne rien faire de la journée, la fatigue se faisant sentir et la motivation de bouger étant désespérément absente.

Voilà pour ce week-end, il va se terminer par un peu de télé et de début de rédaction de mon second rapport pour l'UTBM, où je suis censé raconté ma vie ici pour les prochains, plus sur l'approche touristique du stage.

Sortie de Filezilla 3

FilezillaParfois je regarde si les logiciels que j'utilise et qui n'ont pas de mise à jours automatiques sont sortis dans une nouvelle version.

Ce fut le cas la semaine dernière pour Filezilla et bonne surprise quand j'arrive sur le site : il a changé, avec un nouveau logo. Direction la partie téléchargement et ho, magique, ils ont sorti la version 3 !

Je m'empresse de la télécharger. Je l'installe et je lance : A première vue, pas beaucoup de changements, si ce n'est une impression de légéreté par rapport à la version 2.2.32 que j'utilise quotidiennement. Un petit tour dans les options. Oups, pas mal de fonctionnalités ont disparus apparemment, en laissant apparaître quelques nouvelles.

Direction le gestionnaire de sites, et là, bonne surprise, les mêmes options avec quelques minimes ajouts, et la configuration avancé se fait par onglet et non plus dans une nouvelle fenêtre, ce qui est plus pratique à l'utilisation.

Pour tester tout ça, il va falloir que je transfert mes settings de sites actuels. Il est inconcevable pour moi de tout retaper à la main. Un petit tour sur google et le forum de filezilla pour trouver qu'il suffit simplement d'importer le filezilla.xml de l'ancienne version. Parfait. Je teste, et alerte : En raison de différences dans le format des données, seuls les paramètres host, port, utilisateur et mot de passe seront importés. Oups, ça me plaît pas ça. En effet, pour quasiment tous les sites j'ai paramétrer le dossier local et distant pour arriver directement, certains doivent utiliser le PASV Mode etc...

Bon je teste quand même. Ca marche, c'est joli et toujours cette sensation de gain en poids. je double-clique sur un fichier, pensant l'éditer comme configurer dans mon ancienne version. Le fichier part en téléchargement. Ah bon ok, allons paramétrer ça dans la configuration. Je cherche, je cherche et je ne trouve pas. Cette fonctionnalité n'est tout simplement pas implémenter dans cette version pour le moment. Mais elle est très demandé sur le forum, donc elle ne devrait pas tardé. Parmi les changements dans l'interface, l'affichage des listes d'attentes a été amélioré. On a maintenant 3 onglets en bas : Fichiers dans la file d'attente, Transferts échoués et Transferts réussis. Le dernier est donc tout nouveau puisqu'avant on avait aucune historisation des fichiers envoyés. un bon point. Par contre, pour les échoués, il faut penser à regarder tout en bas afin de voir si le nombre de fichiers échoués est apparu, affiché l'onglet, clique-droit sur les fichiers pour les remettre dans la file d'attente, afficher l'onglet des fichiers dans la file d'attent et traité cette file d'attente. Un peu plus laborieux au début, mais ça sera sans doute plus aisé après un temps d'adaptation.

Et puis ce problème de configuration m'embête vraiment. Je cherche sur google ou le forum de filezilla. Je trouve un script en PHP qui à première vue ne fait pas les changements de versions, il se charge juste de réécrire les données dans le bon format XML, sans trop chercher plus loin. Qu'à cela ne tienne, je ferai le mien.

Pour le faire, j'ai tout simplement ouvert les fichiers de configuration de chaque version dans mon éditeur de texte favori, Notepad++. Je change un paramètre dans la 2.2.32, le même changement dans la version 3 (ou l'équivalent) et je paramètre mon script PHP pour prendre en compte ces changements. J'ai un peu galéré pour les mots de passe. En effet, dans la version 2, ils sont crypté. Crypter est un bien grand mot, puisque le cryptage n'est pas propre à chaque ordinateur, mais gérer en dur dans la programmation de Filezilla, avec une clé, FILEZILLA1234567890ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ. Cette clé est donc connue de tous, puisque Filezilla est Open source.

Qu'en est-il dans le version 3 ? Les mots de passe ne sont tout simplement pas crypté. Après réflexion, c'est vrai que ce n'est pas vraiment utile puisque déjà dans la version 2, ils sont décryptables très facilement. Petite recherche d'une fonction de décryptage. J'en trouverai sur le forum en VB .Net et Javascript, mais pas en PHP. Ok, j'utiliserai la version JavaScript pour la porter en PHP, et tout ce passera bien.

Après une heure environ de recherche tout doucement pour être sûr d'avoir les bons transferts, le script de transfert des settings est en place. Petit message sur le forum de Filezilla pour le proposer à qui le veut.

Bien sûr, les sources PHP5 sont disponibles.

En résumé : Vous pouvez tester cette dernière version de Filezilla mais vous devrez sans doute attendre de faire un passage définitif vers cette version. Je suis revenu à l'heure actuelle sur la version 2, surveillant bien tranquillement le RSS et le forum du projet.

La Youtube'star du moment : Chocolate Rain

Vu à l'instant sur le journal de 22h de Fox11, Chocolate Rain (qui a déjà sa page dans wikipédia) cartonne :


Et comme toutes 'star', il y a déjà son lot de parodies...

Et ça tombe bien (façon de parler), car il pleut averse avec un bon orage s'abat sur Los Angeles actuellement, le premier depuis que je suis là.

3rd promenade and Sunset

SunsetHistoire de ma vie de tous les jours à Los Angeles pendant mon stage.

Certains d'entre vous les auront sans doute déjà vu s'ils sont abonnés au RSS, j'ai mis en ligne de jolies photos ce week-end.

Arrivé vers les 17 heures sur la 3rd promenade : une rue qui, comme son nom l'indique, est piétionne. Encore une rue à touristes, peuplé de toutes les nationalités à toutes heures du jour et de la nuit. Très agréable à parcourir, au grès des magasins tels qu'Adidas, Puma, Apple, Levi's et tant d'autres. Beaucoup de danseurs (dont des jeunes au style rappeur en claquettes!), musiciens ou acteurs qui se produisent dans l'espoir d'un peu de monnaie... Ca fait partie du jeu...

Au bout de cette rue, on arrive au Santa Monica Place, une grande gallerie marchande à l'américaine. Depuis que je suis arrivé ici, il m'est arrivé à plusieurs reprises de me croire dans un jeu vidéo, GTA San Andréas. Ce sentiment a été le plus fort dans cette galerie marchande sur 3 étages, ces élevators se croisant, sa fontaine qui coule au milieu et ses grands palmiers qui touchent bientôt le plafond. Petit passage sans grand intérêt sur les 3 étages pour prendre quelques photos, et je ressors de l'autre côté pour me diriger sur la plage.

J'avais prévu mon coup pour voir le coucher de soleil, vers 18h30/19h en ce moment. Arrivé en avance, je prends le temps de faire quelques photos. Je descends sur le Santa Monica Pier (là où il y a les manèges au dessus de l'eau), pour descendre sur la plage et shooté sans relâche ce coucher de soleil. Les photos que j'ai mises se ressemblent toutes, mais sont toutes différentes à mes yeux, j'ai essayé à chaque fois de mettre en valeur une chose différente : le reflet dans l'eau, une mouette, les nuages, les vagues, etc...

Retour au Santa Monica Place pour manger un sandwich au jambon bien bon, accompagné de ses frites bien grasses. Sortie dans la nuit sur la 3rd promenade qui a changé de visage, avec allumage des lumières sur les arbres. Une invitation de plus à prendre des photos. Une personne qui me voit galérer à essayer de positionner mon appareil photo sur son mini-trépied sur des branchages me propose de me prendre en photo. "No thanks". Il me faut me poser pour prendre en longue pause et être sûr de ne pas bouger. Le résultat est assez satisfaisant, et me plaît énormément sur les dernières photos, avec la lune. Je vous laisse juger.

Google Docs ?

Si vous vous demander encore à quoi peut servir l'externalisation des données sur google Docs (ou équivalent), regarder simplement cette vidéo (en anglais) :

Publié sur le blog officiel pour annoncer la sortie de leur nouvel outil de présentation en ligne à la Powerpoint.