nyroBlog
Bannière NyroBlog, par Emi
Image par Emi - ?

Catégorie : Internet


Suicide Blogs, Réalité ou Buzz ?

Ce matin en me levant, en lisant mes fils RSS, je tombe sur un étrange billet sur Presse-Citron, Suicide blog ? : il y parle d'un blog, créé la nuit ou le matin même où un homme dont on ne sait rien veut se suicider dans 16 jours. A la première lecture, je suis troublé par ce qu'il dit dans ses billets, ayant l'air profondément sincère.

Et puis, en fin d'après-midi, un second billet, Serial suicide, où il donne un lien d'un autre blog, sur blogger.com cette fois-ci, avec la même intention, et étrangement, prévu pour le même jour.

Mais que sont ces deux blogs ? Les commentaires fusent entre ceux qui opte pour le buzz dans l'unique but de gagner de l'argent via la pub, ceux qui y croient (moins nombreux) et ceux qui pensent que le 1er est plutôt sincère et le second une imitation de très mauvais goût...

Et, à 20h40, il y a un commentaire, du propriétaire (à vérifier) du premier blog :

pourquoi, vous voulez monter ver moi ? laisser moi tranquille et meme mon blog sera fermer... tout le monde me moquent de moi !!! c triste tout ca

Et depuis, le blog est fermé. Etrange...

Entre temps, un googlenquêteur réussi à trouvé l'identité de l'auteur dans un billet explicatif.

On ne sait plus quoi penser. Et quoi faire surtout !

On parle de l'engouement fou pour les blogs en France, voilà où cela nous mène. Espérons que ça n'ira pas plus loin et que tout ceci n'est qu'un vulgaire et grotesque buzz de très mauvais goût que la réalité...

FlickR Map, géolocalisation des Photos

FlickR MapFlickR a lancé hier un nouveau service : la géolocalisation des photos.

Et oui, quoi de plus intéressant de savoir où a été pris la photo ?

Et ensuite, on peut rechercher des photos sur une carte (Yahoo map) et trouvé toutes les photos prises au même endroit.

Tout ça me rappele les paroles d'un professeur que j'ai eu en SRC qui disait : "Actuellement, il y a énormément d'efforts fait en informatique pour stocker les méta-données." On est tout à fait dedans. On en est plus à dire dans quelles conditions on a pris la photo, avec quelle ouverture, quelle focale etc... mais à indiquer l'endroit géographique du globe où on a pris la photo. Il ne manque plus qu'une indication temporelle, et on sait tout de la photo.

Un jour après l'ouverture, FlickR annnonce plus de 1,2 Millions de photos géolocalisé : un avenir radieux pour ce service.

"Y'en aura pour tout le monde", inscriptions sur france2.fr

En regardant France2, j'ai vu une petit spot pour des inscriptions d'une nouvelle émission de télé, avec inscription par téléphone ou internet. Ni une ni deux, je vais voir sur le site de la chaîne, et je trouve assez vite le lien qui mène à la page de l'émission.

Là, 1ère déception : pas de description de l'émission, on ne sait même pas de quoi il s'agit, ce qu'on y verra, ce que les participants devront faire. Bref, on est dans un flou (artistique ?) total. Juste une image avec 2/3 phrases bateaux pour inciter à l'inscription.

Un clic et on arrive sur le formulaire d'inscription.

De nouveau, je suis déçu, et encore plus que la 1ère fois :

La page présente une simple image, reprenant les photos de la page de présentation et encore 2/3 phrases. Le formulaire en lui même est très mal agencé, les éléments sont posés les uns à côté des autres, sans recherche particulière pour faciliter la lisibilité et mise en page. Ca me donne une sensation de formulaire fait à la va-vite.

Et puis pas une seule vérification sur le formulaire. Si on essaie de l'envoyer sans rien remplir, aucune alerte javascript, puis, on a le message : Bien reçu !!!!

Je trouve vraiment que pour un site d'une chaîne de télévision (donc qui est censée avoir les moyens), oser proposer une inscription par un formulaire aussi peu soigné montre un véritable manque d'intérêt pour ce moyen de communication.

Paris Web 2006, Conférence

Une manifestation intéressante se tiendra à Paris, en septembre prochain.

La description qu'ils en font :

Accessibilité, qualité et design : comment concilier ces trois approches dans une optique de production de sites web, avec les contraintes et les exigences liées à des processus « industriels » ?

C'est dans ce contexte de questionnement, et pour tenter de rapprocher ces facteurs parfois contradictoires que Paris Web 2006 a été créée. Cette manifestation en français se tiendra les 21 et 22 septembre 2006 à Paris.

Les orateurs participant à ce cycle de conférences sont tous des professionnels reconnus du web francophone qui veulent partager leurs bonnes pratiques, et faire avancer avec vous leurs réflexions.

Paris Web 2006

Le monde du libre plébiscité par les entreprises françaises

A travers interview et chiffres de ses dernières années, 01Net nous livre 4 articles montrant comment, par des exemples concrets, le monde Libre (Linux, PHP, MySQL, Perl et autres...) sont de plus en plus utilisé dans de gros projets, pour leur coût et leur efficacité.

La conclusion que j'en tire, après lecture des ses 4 articles :

En définitive, les logiciels à code ouvert se révèlent plus difficiles à installer, car tout est paramétrable. C'est très long, mais bien plus souple et adaptable à des besoins spécifiques.