nyroBlog
Ban NyroBlog, by Jean-François
Image by Jean-François - ?

Tag: Photos


Escapade à Beverly Hills

Beverly HillsHistoire de ma vie de tous les jours à Los Angeles pendant mon stage.

Ce week-end, ma proie a été Beverly Hills. Ne sachant pas trop où et comment Beverly Hills commençait, je suis descendu du bus à Rodeo Drive, là où s'étaient arrêté d'autres jeunes touristes français la semaine dernière.

Il est 10h du matin, il n'y a pas grande monde dans les rues. Je traverse Wilshire Boulevard pour me rendre sur Rodéo Drive, qui présente un petit bout de rue piétonne en arc de cercle très atypique, dans le genre des villes du sud de la France ou de l'Italie peut-être. Quelques photos et je repars.

Comme les rues sont vides, je marche un peu plus loin pour arriver au quartier résidentiel de Berverly Hills, le long de Santa Monica Boulevard. Ca sent le fric, avec toutes ces grosses maisons et ces belles voitures, toutes avec leur petit écriteau Secured by .... Et puis j'arrive devant un poste de police : Police, city of Beverly Hills. Axel Foley, où es-tu ? Je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser, cherchant désespérément un lieu que j'aurai vu dans le film. Juste derrière, un petit marché de produits locaux.

Petit détour au gré des rues si longues, sous le soleil de Californie, j'arrive au Beverly Center : 5 étages de parking, et au dessus, 3 étages de gallerie marchande. Sony et Apple sont là, je ne peux m'empêcher de rentrer par pur curiosité. Au dernier étage, j'arrive au Cafe LA, food court. Il s'agit en fait d'un grand hall rempli de tables et de chaises pour manger, avec tout autour des fast food.

Mon choix sera un Mongholian Grill (si mes souvenirs sont bons). Tu paies, on te donne un bol que tu remplis avec ce qui se trouve le long de la chaine à plateau : de la viande freezée, des légumes, des condiments, soja etc... Tout cela dans des bacs, avec des couleurs bien tranchée. Presque artistique. Et puis, pour les sauces, c'est la caissière qui revient et met des louchettes de sauces différentes dans votre bol, le recouvre de spaghetti (si s'en est réellement...) et passe ton bol au cuisinier. Il jette l'ensemble du bol sur une immense plaque et enlève les pseudo-spaghetti, pour ne laisser que la viande et les légumes. Le tout frît assez rapidement, avec l'agilité du cuisiner qui ne cesse de retourner ma future assiette, en rajoutant une sauce ou je ne sais quoi. A la fin, il remet les pâtes, pour les chauffer et qu'elles s'imprègnent de l'odeur. Il vous remet tout ceci dans un plat en polystyrène et vous remet ça. Absolument délicieux ! (papilles sensibles s'abstenir)

Après ce repas, retour vers Rodéo Drive, pour m'apercevoir que c'est LA rue touristique de Beverly Hills. Un genre de mini Champs Elysées avec toutes les boutiques de luxe : Gucci, Versace, Luis Vutton, Dior et tant d'autres. A chaque passage devant une porte ouverte, c'est un terrible courant d'air froid qui vous glace les jambes. Ca grouille de touristes en ce dimanche après-midi, tous avec leurs appareils pour se photographier devant les grandes boutiques, toutes aussi étincelantes les unes que les autres, rivalisant d'idées architecturales sublimes. Encore quelques photos de ces devantures et retour par le bus programmé.

Quelques gouttes de pluie arrivent, les premières depuis que je suis là. Mais pas longtemps, et ce fut même agréable; cette petite pluie fine qui rafraichit sans mouiller, en laissant une douce odeur, avec un arrière goût de bitume ici.

Comme d'habitude, les photos sont sur ma gallerie, 60 pour cette fois.

Au fait, y'a des gens qui lisent ce que j'écris ? Le style vous plaît ?
Parce que je n'ai eu que très peu de commentaires... N'hésitez pas !

Downtown of Los Angeles

Histoire de ma vie de tous les jours à Los Angeles pendant mon stage.

Ce week-end, je suis allé au downtown de Los Angeles, le centre ville dirons nous pour parler français.

Après plus d'une heure de bus, je me suis arrêté à Normandie pour manger un petit Mac Donald avant de me rendre au centre ville même. Dans le bus, j'ai pu apercevoir Beverly Hills et les Hollywood Signs qui feront l'objet d'une prochaine expédition.

Pour m'y rendre, j'ai emprunté Wilshire Blvd; chose étonnante sur ce boulevard : on y trouve des grands immeubles quasiment tout le long, mais dès qu'on va derrière ses immeubles, on a de simples maisons. La différence est assez étonnante pour être noté je pense.

Arrivé au centre-ville vers 13h, je le trouve un peu mort. Sans doute les gens mangent-ils... Bref, je me promène de rues en rues, en regardant en l'air les gratte-ciel, mais rien de vraiment bien intéressant pour un touriste comme moi. Au fil de ma marche, j'ai vu un panneau indiquant South Park avec un logo représentant un ballon de Basket. Un petit tour par là et 15 minutes plus tard, me voilà devant le Staples Center. Intrigué par cette immense structure, je m'approche et je préssens ce qui m'attend : il s'agit en fait de l'endroit où les Lakers se produisent ! Mais comme on est en été, tout est fermé. Je reviendrai plus tard pour voir un match !

Continuant ma marche touristique, je suis rentré dans le Los Angeles Convention Center situé juste derrière le Staples Center. Autant dehors il n'y avais quasiment personne, autant à l'intérieur de cette immense parc d'exposition il y avait énormément de monde, une vraie cohue, je ne sais pas trop pourquoi. Je suis resté un petit moment dedans pour profiter de la climatisation et me rendre compte qu'il était absolument immense. J'ai dû en voir juste la moitié. En sortant, je fais le tour du Staples Center et je tombe sur l'entrée principale du stade, avec les guichets de vente de tickets, fermés bien évidemment. 2/3 photos des statues qui sont là et c'est reparti pour revenir sur mes pas au centre ville et me rendre de l'autre côté de Wilshire, qui est sans doute plus intéressant.

Plus intéressant car on y trouve :

J'ai pu y apercevoir quelques limousines, dont une était un Hummer alongé. Bref, ce n'était pas la visite la plus intéressante je pense, mais agréable quand même.

Les photos sont toujours au même endroit. J'ai un peu trié, je suis passé de 134 photos à 80 photos. La plupart sont des photos d'immeubles/gratte-ciel.

Gallerie d'images automatique

Comme j'ai un peu de temps, je vous donne ici les sources du script que j'ai mis en place pour ma galerie d'images.

En fait, j'utilise JW Image Rotator pour le diaporama en flash. Ce player est génial et très bien documenté. On peut le faire communiquer avec du JavaScript très simplement. C'est donc ce que j'ai fait avec la liste déroulante qui va envoyer l'url de la playlist à recharger.

Pour gagner du temps et être vraiment simple à utiliser, j'ai décider de ne pas avoir d'administration et que le simple fait d'envoyer un nouveau dossier mettrait en ligne les photos. La liste déroulante est donc générée en PHP pour faire apparaitre tous les dossiers existants. Le script générant la playlist récupère juste la liste des fichiers du dossier demandé et ressort un fichier XML, au format souhaité.

Etant donné que j'ai hébergé ce script sur mon ftp de free, j'ai du changer un peu les fonctions de récupération des dossiers/images pour qu'il fonctionne. si vous êtes dans le même cas, utiliser fonc.free.php à la place de fonc.php et tout ira bien.

Enfin, j'ai mis en place un rss pour permettre aux gens de suivrent simplement l'actualité de mes photos. Il suffit simplement de créer un flux XML au format demandé et on a un beau fil RSS tout nouveau tout beau !

NB : Pour mettre en place ce script sur votre site, vous devrez sans doute modifier des petits trucs dans tous les fichiers. Faites un tour complet avant.

Ocean Front Walk à LA

Histoire de ma vie de tous les jours à Los Angeles pendant mon stage.

Hier dimanche, la veille de commencer véritablement le stage, j'ai fait une virée le long de l'océan, que je n'avais pas encore vu...

Départ à 2:00 PM en commençant par descendre quelques rues à pied histoire de voir aussi, puis bus N°1 sur Whashington Blvd pour en sortir juste à côté de la plage.

Premières impressions : ça grouille de monde, ça bouge partout, des gens de tous genres et tous style. Los Angeles ne manque pas à sa réputation de melting pot du monde. une ambiance de vacances évidement sur l'Ocean Front Walk, le long chemin qui longe toute la côte de Los Angeles, séparé en deux pour les piétions et vélos/skate/roller. On y trouve toutes sortes de magasins à touristes : lunettes, T-Shirt, fast-food, chapeau, tatouages au hennain, musiciens, artistes, etc... Beaucoup de stands pour vendre tout et n'importe quoi à l'effigie du Rastafari et de l'Afrique, des très belles photos de LA encadrées (je vais y retourné pour m'en acheter une, c'est sûr), des gens qui vont font le portrait, qui tire les cartes et tellement d'autres choses...

Los Angeles Beach Los Angeles Beach Los Angeles Beach Los Angeles Beach Los Angeles Beach Los Angeles Beach




Après une petite heure de marche, je m'assois dans l'herbe pour manger un Snickers (un peu fondu), boire un peu d'eau et me reposer un petit coup. C'est là que je me rends compte que les gens qui sont sur leurs vélos ne prennent pas forcément le temps, on croirait qu'ils vont au boulot. Dommage pour eux. Et s'ils vont faire une petite sieste, il faut s'accrocher : avions publicitaires, hélicoptère, sonnettes des vélos, voitures un peu plus loin et j'en passe. Mais à l'ombre des palmiers, ça doit être bien agréable quand même.

Los Angeles Beach Lifeguard Los Angeles Beach Los Angeles Beach - American Soldiers killed in Irak Los Angeles Beach Los Angeles Beach




Sur un grand ponton, ils ont installé quelques manèges pour distraire tout ce monde. La police locale, Santa Monica, y a même un bureau, juste pour le fun. Sur les photos, vous pourrez voir des croix et des cercueils sur la plage, juste à côté de ce ponton : chaque croix représente un soldat mort en Irak... Et des pancartes expliquent un peu l'histoire, des photos des disparus sont affichés. C'est assez glauque, mais c'est un des seuls moyens qu'ils ont trouvé pour protester en touchant la population.

Los Angeles Beach - Bubba Gump Los Angeles Beach - 3 Backflips Los Angeles Beach Los Angeles Beach Los Angeles Beach Los Angeles Beach




Le long de la plage, des concerts s'organisent de différents styles. Quand je partais un bon nombre de personnes se regroupaient sur la plage autour d'un groupe de percussionniste. Mais comme ça faisait déjà 3 heures que je marchais, la fatigue commençait à me tiraillé. La prochaine fois que j'y retournerai, ça sera plus tard pour avoir droit à un beau coucher de soleil et gouter à la fiesta sur la playa de LA !

Les photos sont donc sur la page que j'avais déjà donnée. Il y en a 125, par flemme de trier. Pour celle avec la Bubba Gump, penser à Forsest Gump, je pense qu'il y a un rapport... La dernière photo est le freeway de l'autre jour, avec le soleil se couchant, à 8:00 PM.

PS : je pense que de nouveaux headers vont arriver avec cette série de photos...

Visa OK, départ très bientôt

Jeudi dernier, j'avais mon RDV à l'ambassade américaine pour mon Visa américain.

Petit rapport :

- Arrivée vers 7h15 devant l'ambassade, déjà une trentaine de personnes devant moi. La 1ère chose est de montrer son passeport pour qu'il vérifie que vous avez bien un RDV aujourd'hui, et le justificatif du paiement des 80 € de frais par mandat-compte
- Ensuite, on avance un peu le long de l'ambassade pour refaire la queue pour véritablement entrer dans l'ambassade. Juque là, on est toujours dehors, sur le trottoir, derrière des barrières. (Le calvaire s'il pleut...)
- Vers 7h45, ils commencent à faire rentrer les gens. Là, il faut montrer patte blanche : son passeport, éteindre le téléphone portable, donner ses clés etc... Passage dans un détecteur de métaux. Si vous avez des objets cités précédement, ils sont mis dans un sac plastique puis dans un coffre, et on vous remet un badge pour les récupérer à la sortie.
- A l'entrée dans l'ambassade, il faut prendre un ticket (comme à la boucherie) sur une borne numérique. Puis on va dans la salle d'attente, pour attendre son numéro. 20 guichets nous entoure, et la salle se remplit petit à petit...
- Lorsque son numéro arrive, on va au guichet indiqué et là, il s'agit simplement d'une vérification des papiers : DS156, DS157, DS158, DS2019, les différents justificatifs de paiement, l'enveloppe Chronopost, le passeport, la photo et peut-être d'autres que j'oublie... Si vous avez tous vos pepiers remplis et signés correctement, aucun problème.
- Ensuite, vous repatientez à nouveau dans la même salle pour attendre l'entretien à proprement parlé. Il est maintenant près de 9h00. Vous attendez, vous ne savez pas quelle heure il est, quel numéro vous êtes, ce que vous allez dire. Vous y réfléchissez, vous vous demandez ce que vous faites là, vous entendez les chiffres défilés. Bref, on perd la tête. Et puis le numéro arrive. On se dirige vers le guichet.
- Et là, on nous parle français (ouf...) pour poser 4 questions : "Vous allez bien ?", "Alors, pourquoi vous venez chez nous ?", "Que font vos parents ?" et "Qu'allez vous faire après ?" Et puis on vous dit : "Ok, vous recevrez votre Visa d'ici 2/3 jours." Tellement c'est rapide, on se sent obligé de demander une confirmation "C'est tout, c'est bon, j'ai mon Visa ?" "Oui oui, c'est bon".
- Grand sourire, et sortie de l'ambassade, à 10h15.
- 2 jours plus tard, réception de l'enveloppe avec 2 papiers et le passeport, nouvellement agrémenté d'un joli Visa :
Visa

Voilà le périple du Visa !
Plus qu'à préparer les bagages et on est bon pour partir, dans 12 jours !

Et puis, ce RDV à l'ambassade a été aussi le moyen de faire visiter la capitale à mon petit frère, pour faire les touristes. Arrivée en débu d'après-midi la veille et départ le soir. Pas moins de 600 photos à nous 2.

En voici quelques une :

La Défense Tour Eiffel Coeur sur le Champ de Mars, depuis la Tour Eiffel Tour Eiffel, depuis le second étage Ombre de la Tour Eiffel Sacré Coeur



907 (sur les Champs Elysées) Vol d'oiseau au dessus du Louvre Louvre Notre Dame de Paris le métro au Père Lachaise